Alexis Corbiere
data-ad-format="auto">
Voyages
Quelques perles touristiques à découvrir absolument sur le territoire brésilien
60 0
data-ad-format="auto">

Le Brésil détient une notoriété qui n’est plus à prouver dans le domaine touristique. Il se remplit de monde durant les périodes estivales. Cette situation est pénalisante pour les vacanciers. En effet, il est difficile d’avoir accès aux attractions touristiques ou de trouver un hébergement. Réserver à l’avance est l’unique moyen de s’assurer de bonnes vacances. Sinon, pour éviter la foule, il est possible de cibler des destinations au Brésil encore peu, voire méconnues de la masse. Celles-ci se trouvent dans l’arrière-pays.

Fouler les plages quasi vierges du village caché de Jericoacoara

Le village de Jericoacoara se préserve des regards indiscrets des touristes à 300 km de Fortaleza. S’il a su garder tout son charme, c’est certainement à cause de ce retrait. En effet, il n’existe pas de route goudronnée pour rejoindre cette localité. Le trajet s’effectuera hors des sentiers battus. Seuls les véhicules tout terrain pourront en venir à bout. Ils se faufileront entre les rochers sur les pistes de dunes, notamment au niveau des derniers kilomètres avant d’arriver à Jericoacoara.

Au bout du chemin, le village Jericoacoara accueille ses invités avec des plages quasi vierges. Les touristes auront fait le bon choix en faisant le déplacement puisque ces dernières figurent parmi les plus beaux spots balnéaires du monde. Des simples promenades aux baignades, en passant par quelques activités nautiques, personne ne s’ennuiera dans ce village.

Le luxe naturel proposé par l’archipel de Fernando de Noronha

L’archipel Fernando de Noronha est distant de 545 km de Recife. La discrétion est également au rendez-vous. Elle est même respectée jusque dans les terres de roche volcanique de cet archipel. Fernando de Noronha s’inscrit dans la liste des patrimoines de l’UNESCO, la visite de l’archipel est donc très règlementée. Il est le lieu de préservation d’espèces animales protégées comme la tortue à écailles. La réserve présente également un écosystème terrestre unique, à l’instar des rares forêts atlantiques insulaires qu’on y trouve. Les excursions dans cet archipel doivent ainsi être guidées.

Il est à noter que visiter l’archipel de Fernando de Noronha demande un budget assez conséquent. Toutefois, au vu du spectacle privilégié que propose ce site, investir dans cette excursion lors d’un voyage au Brésil est tout de même conseillé. Par ailleurs, les hébergements sont aussi rares dans cet archipel afin d’éviter le tourisme de masse. Le minimum d’infrastructures touristiques disponible pratique aussi des prix exclusifs.

Se réconcilier avec la vie sauvage au village de Barra Grande

La particularité de ce village de la péninsule de Maraú tient à son cadre resté intact. Barra Grande est une localité de la région sud de Bahia à côté d’Itacaré qui a su préserver son milieu sauvage et naturel. Et ce ne sont pas les touristes en voyage au Brésil qui viendront bousculer ce mode de vie particulier. Ils sont invités à se ressourcer avec cette nature abondante de façon décontractée.

Le centre du village de Barra Grande est le seul point de rassemblement où l’on trouve des animations. Un marché, quelques restaurants traditionnels et petits bars privés, sont les établissements recensés. L’ambiance n’est cependant pas en reste puisque la musique traditionnelle forrò retentit dès la nuit tombée.

 

data-ad-format="auto">

À propos de l'auteur

Related Posts

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *